Japon

Réaliser des études aux objectifs et publics très variés

A la suite d’une chute du nombre de visiteurs au Japon en 2011, l’Office du Tourisme du Japon a voulu lancer une étude pour comprendre la réputation et l’image du pays auprès des voyageurs se rendant dans le pays ainsi que dans d’autres destinations asiatiques. En 2015, l’Office du Tourisme du Japon  a souhaité réaliser une étude marketing pour évaluer le potentiel MICE du marché français pour le Japon. Les deux études ont été conduites sous la direction d’Interface Tourism.

Ecosse
5 février 2016
DGCIS
5 février 2016

Japon

Ce que nous avons réalisé

L’étude de 2011 devait permettre de comprendre quelle était la perception du Japon et ses produits touristiques chez les consommateurs français et quels étaient les principaux obstacles à une visite au Japon. Un programme de recherche combinant une phase qualitative et une phase quantitative BtoB et BtoC a été mis en place, avec des interviews téléphoniques et en face à face auprès de voyageurs CSP+ et long-courrier, des sondages en ligne auprès de 600 voyageurs pour un audit sur la réputation, et des interviews qualitatives auprès de tour-opérateurs et agents de voyage pour un audit sur la réputation et la communication.

Au premier semestre 2015, l’Office du Tourisme du Japon à Paris a mandaté Interface Tourism pour la réalisation d’une étude marketing pour évaluer le potentiel MICE du marché français au Japon. Nous avons donc procédé à la réalisation complète (création et conduite) d’entretiens téléphoniques avec des agences MICE, dont l’analyse des résultats a donné lieu à la rédaction de recommandations sur la promotion du Japon sur le segment MICE français.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×