3 questions à se poser avant de travailler avec un influenceur

Les vols directs : une nécessité pour booster la fréquentation touristique d’une destination ?
6 décembre 2017
Voir tout

3 questions à se poser avant de travailler avec un influenceur

3 questions à se poser
avant de travailler avec un influenceur

Le feu vert vous a été donné par votre management : ça y est, vous pouvez lancer l’opération influenceurs que vous aviez proposée dans votre stratégie de communication. Vos objectifs fixés, il est temps de commencer à contacter des influenceurs pour leur proposer votre projet. Mais comment savoir si votre choix est le meilleur ? Avec les trois questions qui suivent, vous devriez pouvoir vous y retrouver et assurer le succès de votre campagne !

1 – Le contenu produit est-il en accord avec mes objectifs ?

La première sélection doit se faire sur les contenus produits par l’influenceur. On doit tout d’abord se demander si l’on recherche avant tout un photographe, une jolie plume, un vidéaste, un créatif, quelqu’un qui fait de l’humour, etc. Il s’agit donc de se demander comment vous voulez voir votre marque représentée, chaque influenceur ayant sa propre façon de s’adresser à sa communauté. Avant de vous lancer avec quelqu’un, assurez-vous donc que sa personnalité et sa ligne éditoriale sont en accord avec le message que vous voulez faire passer ! Ça semble être le conseil le plus évident et pourtant, il arrive souvent qu’un blogueur végétarien se voit proposer de faire la promotion d’un restaurant pour les amateurs de viande…

Deuxième point concernant le contenu : regardez les plateformes sur lesquelles il est diffusé. Votre influenceur peut avoir un gros compte Instagram, mais pas forcément de blog à côté. Le contenu pourra donc avoir un fort impact sur le coup (à condition que son audience soit qualitative – nous en parlons dans le 3ème point), mais un influenceur qui blog* aussi permettra à votre marque d’être référencée de façon beaucoup moins éphémère. Bien entendu, un influenceur capable de toucher des communautés de fans à travers plusieurs plateformes est l’idéal !

2 – Sa communauté correspond-elle à ma cible (ou l’une de mes cibles) ?

Les marques ont parfois trop tendance à s’arrêter au contenu produit et à la taille des audiences des influenceurs. Cependant, il est indispensable de se demander quelle est l’audience touchée. Parfois, un influenceur peut faire exactement le type de contenu que vous recherchez, mais sa communauté n’est pas du tout adaptée à la cible que vous souhaitez atteindre. Vérifiez que les personnes qui interagissent avec lui ou elle sont bien basées en France si votre cible est française et qu’elles ont plus de 18 ans si vous ne souhaitez pas toucher les plus jeunes (attention à YouTube !). Vous pouvez même lui demander de vous envoyer les données démographiques de ses followers pour vous assurer de ne pas faire d’erreur.

Attention : ça ne veut en aucun cas dire que si vous souhaitez promouvoir une destination, vous ne devez vous adresser qu’à des blogueurs voyage. Gardez toujours en tête qu’un blogueur gastronomie ou mode peut avoir autant d’influence sur les voyages des personnes qui le suivent.

Anne&Dubndidu, une blogueuse "sport" en Martinique - Compte Insta : @annedubndidu

Anne&Dubndidu, une blogueuse « sport » en Martinique – Compte Insta : @annedubndidu

 

3 – L’audience de cet influenceur est-elle de qualité ?

C’est le point le plus délicat, et il est encore trop souvent négligé par les marques. On a tendance à être beaucoup plus impressionné par des chiffres importants, et pourtant, le monde de la communication est de plus en plus conscient que les chiffres peuvent être facilement manipulés par des pseudos-influenceurs. Mais face à des clients ou des managers souvent à la recherche de chiffres impressionnants, il est parfois délicat de le faire comprendre !

Grâce des robots ou des achats de likes (nous n’entrerons pas dans le détail, mais vous pouvez trouver une explication ici), ces « influenceurs » peuvent booster leurs nombre de fans et leurs interactions (c’est avant tout le cas sur Instagram). Ne vous arrêtez donc pas au nombre de commentaires, de likes, ou de followers : regardez plusieurs publications et assurez-vous qu’il existe une communauté authentique derrière l’influenceur. Les commentaires sont souvent un bon indicateur : les messages vous semblent-ils répétitifs ou sans vrai rapport avec le contenu ? Ou bien sont-ils adressés directement à l’influenceur, avec une référence à la photo ? N’oubliez pas que l’influence d’une personne se mesure aussi à la qualité des échanges qu’elle aura avec les autres. Lorsqu’il n’y en a aucun, on peut se demander si l’audience d’une personne est réellement de qualité.

 

On a du mal à croire que notre petite photo d'équipe puisse susciter autant de commentaires positifs... !

On a du mal à croire que notre petite photo d’équipe puisse susciter autant de commentaires positifs… !

 

Avec ces quelques clés, vous devriez gagner en prudence et pouvoir distinguer les vrais influenceurs des imposteurs et faire les meilleurs choix pour la réussite de votre opération. Prochaine étape : contacter les influenceurs en question, leur proposer votre projet, et voir si, à son tour, l’opération leur convient.

*Pour connaître (de façon approximative) le nombre de visites d’un blog et les provenances de celle-ci, pensez à utiliser SimilarWeb

Marie Sauvestre Social Media Manager

Marie Sauvestre

Social Media Manager

Envoyer un email

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×