Vis ma vie de… Sophie, Chief Happiness Officer

Les learning expeditions : une formule séduisante dans le secteur du MICE
20 septembre 2017
Voir tout

Vis ma vie de… Sophie, Chief Happiness Officer

Vis ma vie de…
Sophie, Chief Happiness Officer

D’où vient cette idée d’avoir créé une Happiness Team ?

C’est davantage une idée collective. A l’origine, l’idée était plus de partager des moments de détente ensemble, profiter de notre superbe terrasse…

Mais l’idée d’ensoleiller le quotidien et de créer une connivence entre les employés s’est vite imposée !

Avec le soutien de la direction, la Happiness Team a vu le jour. J’ai été nommée Chief Happiness Officer (CHO), et 3 autres mousquetaires constituent avec moi la Happiness Team.

En quoi consiste exactement ta mission de Chief Happiness Officer ?

A imaginer des activités, plus ou moins liées au monde du travail, trouver des prestataires, négocier les tarifs, et organiser tout cela… avec les emplois du temps du tourisme que tout le monde connaît.

Il y a aussi l’« Inspiration du jour », envoyée chaque mercredi, où je mets en avant les talents de photographe de mes collègues, avec une citation de personnes un peu plus célèbres. Le team building de juin a également été organisé par la Happiness Team. Nous avons aussi négocié des tarifs entreprises avec le service de livraison de déjeuner Foodchéri par exemple.

En fait, cela rassemble tout ce qui contribue à ce que l’on se sente (encore) mieux au bureau et au sein de l’équipe.

La Happiness Team, c’est une vraie mission, et qui me tient à cœur ! Je regarde ce qui se fait dans les grandes entreprises (qui ont un CHO à plein temps) et qui pourrait être adaptable à notre échelle. Premier pas : on a déjà notre propre logo.

 

 

Quelles sont les qualités requises pour être CHO selon toi ?

Je dirais que la principale qualité requise est la bonne humeur, la joie de vivre et surtout l’envie de la partager. Un esprit positif à toute épreuve également.

Avec le temps, j’ai découvert qu’il fallait aussi une jolie dose de patience.

On n’est pas CHO si on n’aime pas communiquer, ni si on est un solitaire.

C’est toi qui décides des activités/initiatives ou est-ce un processus collaboratif ?

Il y a plusieurs types d’activités, certaines ont été imaginées et proposer par la Happiness Team, comme la manucure (je dirais même égoïstement proposée par moi-même 🙂 )

Mais chacun est libre de proposer une idée. La Happiness Team analyse ensuite sa faisabilité, et donne suite… ou pas !

 

 

Quels sont les moyens déployés pour te soutenir dans tes actions ?

Interface Tourism met à disposition les locaux, sur l’heure du déjeuner, ou le soir, sous réserve bien entendu que cela ne dérange pas l’environnement professionnel ! La terrasse a accueilli cet été nos cours de yoga, la petite salle de réunion héberge nos séances de manucure, etc…

Si certaines activités reste à la charge des employés, d’autres peuvent également être prises en charge par l’entreprise, comme l’intervention d’un ergonome pour améliorer nos postures, ou l’environnement direct. Interface Tourism organise également chaque année une demi-journée de team building. C’est la Happiness Team qui était en charge de l’organiser cet été.

Notre directeur, Blaise Borezée, apprécie beaucoup l’idée et nous encourage aussi dans nos actions.

 

As-tu pu constater déjà des résultats sur les salariés ?

Déjà, il me semble que la satisfaction est unanime. Tout le monde n’est pas concerné par toutes les activités organisées, même si on essaye d’en faire pour tous, mais cette bulle de bien-être semble remplir son rôle et apporter bonne humeur et entrain.

Et c’est d’abord cela le but de la Happiness Team : que chacun vienne travailler avec le sourire !

 


Sophie Salcedo Account Director

Sophie Salcedo

Directrice de Comptes

Envoyer un email

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×