Blogtrip : faut-il abandonner les voyages de groupe pour des voyages individuels ?

Blogtrip
Faut-il abandonner les voyages de groupe pour des voyages individuels ?

Il est très probable que vous ayez déjà organisé des voyages avec des blogueurs (ou influenceurs, plus largement) ces dernières années pour promouvoir votre destination, ou que vous y ayez songé. Les avantages ne manquent pas : aujourd’hui, ceux qu’on appelle des « influenceurs » produisent des contenus d’une qualité de plus en plus poussée, sont souvent suivis religieusement par leurs communautés (d’où l’idée d’influence), et sont donc de très bons prescripteurs lorsqu’il s’agit de voyager.

Chez Interface Tourism, nous organisons des actions avec des influenceurs depuis une dizaine d’années. Et en dix ans, les choses ont bien évolué ! Il est clair qu’aujourd’hui, on ne travaille plus avec les blogueurs (car il s’agissait essentiellement de blogueurs, à l’époque) comme on avait l’habitude de le faire. Depuis, les usages ont énormément évolué (notamment avec la multiplication des réseaux sociaux), les contenus sont de plus en plus travaillés, certains blogueurs se sont professionnalisés, et les Français sont de plus en plus nombreux à faire confiance à ces personnalités.

Jusqu’à récemment, la formule mise en place était souvent la même : 5 à 7 blogueurs « voyage » sont invités à découvrir une destination, tous ensemble, lors d’un voyage organisé. Puis, on a vu apparaître de nouvelles formules ; des voyages en individuel, en duo ou en trio. Des formules que nous avons bien sûr testées et sur lesquelles nous voulions partager aujourd’hui notre point de vue. Voici quelques avantages à s’éloigner du voyage de groupe, à garder en tête pour vos prochaines actions influenceurs !

1 – Les blogueurs ont besoin de flexibilité dans l’itinéraire… et les voyages en groupe sont souvent très cadrés !

S’il vous est arrivé d’organiser ou d’accompagner un blogtrip, vous le savez : le rythme est souvent très soutenu, et il faut vite passer d’une visite à l’autre. En soi, c’est une bonne chose : il est normal de vouloir faire découvrir un maximum de choses à ses invités. En revanche, gardez en tête que les blogueurs sont aujourd’hui des créateurs de contenus : prendre la photo parfaite, avoir la bonne séquence vidéo, et tout simplement ressentir la destination, ça demande de prendre le temps de s’imprégner d’un lieu. Et lorsqu’on est 6 sur un voyage, difficile de satisfaire les besoins de chacun en termes de visites et de temps !

2 – Personnalisation de l’itinéraire = un vrai partage d’expérience

Le problème du voyage de groupe, c’est que l’on propose la même expérience à chacun. Or, lorsque vous-même voyagez, vous ne suivez pas forcément de A à Z le circuit typique. Vous choisissez des activités qui correspondent parfaitement à vos centres d’intérêt. Il faut garder la même logique pour les blogueurs qui voyagent et penser avant tout à ce qui les intéresse. Un blogueur spécialisé dans la gastronomie, par exemple, ne verra aucun intérêt à partager des contenus sur la visite de tel musée, ce qui peut entraîner une déception des deux côtés.

Au contraire, organiser des voyages individuels entièrement personnalisés entraîne des résultats bien plus satisfaisants. Le blogueur invité est souvent ravi d’avoir son mot à dire et l’expérience proposée est bien plus authentique. En toute logique, les contenus qui en ressortiront sont toujours plus sincères et convaincants, et donc bien plus puissants. Nous vous invitons vivement à prendre exemple sur les destinations qui mettent en place des programmes « ambassadeurs », où tout est pensé pour proposer un voyage sur-mesure aux invités !

3 – Promouvoir des atouts complètement différents                            

Si l’on choisit de travailler sur des formats de voyages individuels, on s’éloigne  de cette logique du même itinéraire général pour tous. Et on s’ouvre  à la possibilité de toucher des blogueurs variés et donc des cibles complètement différentes ! Imaginez que les points à promouvoir de votre destination soient la gastronomie, l’architecture et la culture. Et bien, plutôt que d’essayer de caser tous ces points forts dans un seul itinéraire et d’inviter des blogueurs, en groupe, qui ne s’intéresseront qu’à 1 seul sujet sur 3, pourquoi ne pas plutôt organiser plusieurs voyages individuels qui se concentreront sur un seul point ? Inviter un blogueur gastronomie, une passionnée de photos d’architecture, et un amateur de musées vous permettra d’avoir des points de vue d’experts sur votre destination, reconnus par leurs audiences sur le sujet dont ils parlent. Et, dans la même logique, vous permettra de toucher des cibles totalement différentes et intéressées par le sujet traité.

Ces différents points se rapprochent bien sûr de la logique des voyages de presse. Un journaliste spécialisé dans tel domaine aura lui aussi besoin d’un itinéraire personnalisé. Il y a une différence, cependant, et pas des moindres : là où le journaliste pourra prendre le temps après le voyage d’étoffer son article par des recherches supplémentaires, le blogueur devra lui poster du contenu en live. Tous ne le font pas, mais il est devenu d’usage de partager son voyage en direct via des stories, vidéos live, et photos postées au jour le jour.

On conclura donc en disant que : faire partir les blogueurs de façon individuelle ou dans des petits groupes aux centres d’intérêt communs, c’est l’assurance d’obtenir de véritables retours d’expérience et de satisfaire tous les partis (offices de tourisme, blogueur, et grand public). Bien sûr, les voyages en groupe peuvent aussi être très efficaces. On apprécie tout particulièrement lorsqu’ils sont assumés par les participants et les destinations – rien de mieux que des échanges entre chaque parti et un site pour événementialiser le tout !

Marie Sauvestre-8176-HD N&B

Marie Sauvestre

Social Media Manager

Envoyer un email

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×