Vis ma vie de … Blaise, Directeur Général d’Interface Tourism France

Vis ma vie de…
Blaise, Directeur Général d’Interface Tourism France

Comment on arrive DG chez Interface ?

J’ai rejoint l’entreprise en 2005 pour m’occuper de la promotion de Taïwan, puis des Philippines. Ensuite, j’ai pris la direction Marketing de l’agence et enfin la direction opérationnelle et générale. Depuis le début, je me suis investi sur les sujets concernant la stratégie de l’agence et mes prises de responsabilité se sont effectuées progressivement aux côtés de Gaël, créateur et président de l’agence.

C’est quoi la journée type pour un DG ?

Pas de journée type, mais une mission : celle que nos clients toujours plus nombreux soient comblés et notre équipe épanouie. Et vice versa !

Quelle est la destination pour laquelle tu as le plus adoré travailler quand tu étais encore « simple collaborateur » chez IT ?

Ce qui me plait le plus dans notre métier, c’est cette mission de révéler des territoires méconnus ou des destinations déjà connues mais dont la perception ne reflète pas la richesse d’un territoire. A ce titre, toutes les destinations sont intéressantes.

Mais si je devais n’en citer qu’une, ce serait indéniablement les Philippines, ma destination de cœur ! Ce pays est totalement unique par sa culture, la gentillesse de sa population, sa beauté…je suis heureux de voir aujourd’hui que de plus en plus de français découvrent l’archipel aux 7107 îles.

Quel est selon toi le plus gros enjeu quand on dirige une entreprise comme IT ?

Deux enjeux majeurs : faire que ce projet d’entreprise soit un projet collectif porté par une équipe soudée poursuivant un objectif commun. Interface Tourism n’est pas un « one man/woman show »…même si nous avons de nombreuses stars dans l’équipe !

Le deuxième enjeu majeur est celui de la transformation de l’entreprise pour innover et proposer des solutions en phase avec les évolutions du monde du tourisme et de la communication. Autant dire qu’avec les évolutions actuelles, interdiction de s’endormir !

Comment tu vois l’avenir d’IT dans 5 ans ?

Nous aurons franchi de nouvelles étapes pour être un acteur incontournable de la promotion dans le tourisme, nous travaillerons davantage avec les territoires français et les acteurs privées. Nous serons une agence internationale au modèle unique dans son secteur, du type de ce que l’agence Mazarine a su réaliser dans l’univers du luxe.

Et si tu n’avais pas atterri dans le tourisme, quelle profession aurais-tu aimé faire ?

Ado, j’aurais dit « explorateur » ; après mes études de gestion et de chinois, je voulais devenir documentariste…toujours désireux de travailler dans un univers tourné vers la découverte du monde, et ce goût pour la découverte m’a finalement mené vers le tourisme. Ceci dit, je n’ai abandonné aucun des projets d’origine…

Et à part le tourisme, c’est quoi ta passion cachée ?

Le surf depuis quelques temps…avec un rythme de surfeur parisien, un peu sur le modèle de Brice de Nice ???? Ceci dit, avec une grosse motivation, la côte atlantique n’est pas si loin et il est très facile de filer vers le Portugal ou le Maroc pour quelques jours. Au-delà des sensations de glisse, j’adore apprendre, progresser et vu le temps nécessaire pour maîtriser de grosses vagues, cela devrait m’occuper quelques temps !

Et sinon, tu pars où cet été ?

Je pars dans les Landes, puis dans les Alpes, des vacances plutôt actives !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×